Purification de l'eau

Boire une eau pure et vivante

Consommer une eau de qualité :  pourquoi et comment ?


De très nombreuses personnes, quand elles se posent la question, se demandent, en pratique, quelle eau consommer.

De l'école ou des médias, silencieux sur le sujet, aux publicités - inexactes ou mensongères - en passant par le médecin, pas formé à cela, nous avons beaucoup de difficultés à cerner la nature et l'importance de l'Eau en termes de santé globale (métabolisme, cognition et même conscience).
Et, parmi les professionnels mêmes de la question, tout est dit, et son contraire ! Alors, comment s'y retrouver ?!

L'eau, à plus ou moins long terme, directement ou par l'air et les sols, reçoit tous les résidus de l'activité humaine, soit des milliers d'éléments indésirables.
D'origine superficielle (en majorité) ou souterraine, notre ressource est touchée. La pollution s'insinue dans les endroits les plus reculés (lacs de haute montagne, glace des pôles, sources) et les nappes les plus profondes. Cette pollution nous concerne tous, car elle affecte l'eau distribuée, même après traitement.

Dans divers pays, les travaux de chercheurs, médecins, professeurs et des études épidémiologiques montrent, par exemple, que les pesticides et les nitrates touchent quasiment toutes les fonctions organiques, surtout les appareils digestif, respiratoire et le système hormonal - l'aluminium et les métaux lourds étant associés à certaines pathologies neurodégénératives, le calcaire et les autres minéraux bruts, même non toxiques, à l'encrassage de l'organisme et la fatigue des émonctoires, surtout le rein, et le sacro-saint calcium, sous forme de chaux minérale et non organique, est un facteur de décalcification, contrairement à ce que nous entendons à longueur de temps.

Le rôle - fondamental - de l'eau dans notre métabolisme, reste assez méconnu ou négligé. C'est surtout au Pr Vincent, sommité en la matière, fondateur de la bio-électronique (BEV), que l'on doit de connaître le lien avéré entre l'eau absorbée et notre milieu organique, entre qualité d'eau alimentaire, terrain biologique et santé. Il a rapporté que les peuples qui vivent vieux et bien portants, notamment en Asie Centrale, jouissent d'une eau pure, d'excellente qualité. Et nous ?

A de rares exceptions près, l'eau pompée par les compagnies spécialisées n'est pas potable, les obligeant à un important travail - une dizaine d'opérations, du dégrillage à la chloration - lourd, coûteux, et néanmoins indispensable. Il répond à un cahier des charges des autorités sanitaires, comportant jusqu'à 80 paramètres, concernant le réseau public et privé, et qui fait de l'eau alimentaire le produit le plus contrôlé.
Cependant, quantité de substances toxiques y subsistent, de manière ponctuelle (pesticides, nitrates, métaux lourds, haloformes, produits radioactifs, bactéries, virus, etc) et sont nocives à court ou long terme. Leur toxicité peut être cernée lorsqu'elles se trouvent à dose unitaire et pondérale, mais que produit sur les cellules vivantes, en synergie, ce fabuleux cocktail de polluants, hautement dilué et dynamisé au gré de la circulation de l'eau, catalysé dans le brouillard des émissions électro-magnétiques ?
La stérilisation assombrit le tableau. Le Pr Vincent a démontré qu'elle tue les bactéries, mais prépare le terrain des virus (provenant de la désintégration des cadavres microbiens).
Ce dernier a également identifié que la plupart de nos pathologies - notamment celles dites de civilisation ou de dégénérescence - se trouvent dans le "quadrant alcalin-oxydé" (selon la Bio-Electronique de Vincent), le même où on situe l'eau du robinet. Beaucoup s'en méfient, alertés par la presse, des associations ou leur goût... mais le plus nocif est invisible, inodore et sans saveur.

Il y a 40 ans, le Pr Boyer, de la Faculté de Médecine, parlait déjà « d'une eau de canalisation, et non plus d'eau potable, ne pouvant être consommée, à la longue, sans inconvénient pour la santé ».
La solution est ailleurs.
               
Si on peut récupérer l'eau de pluie, de source ou d'un puits, il est rare d'échapper à un problème bactériologique ici, chimique là, ou les deux à la fois.
Se tourner vers les eaux en bouteille est très cher, encombrant, polluant (fabrication et destruction des bouteilles) et, surtout, ne permet pas d'obtenir une eau de qualité* couvrant tous les besoins alimentaires à un prix abordable. Par ailleurs, on l'achète :
  • pour boire uniquement, pour des raisons de transport, stockage et budget, se contentant de l'eau du réseau pour les autres besoins alimentaires, oubliant l'eau de cuisson, absorbée par les aliments ;
  • pour les minéraux, alors qu'une infime partie - de minéraux à l'état organique, c'est-à-dire transformés par le règne végétal - est utile à l'organisme (nous pouvons citer à ce sujet les travaux du Pr Schröder). Citons aussi ici le Dr J. Rousseau : « l'eau vaut par ce qu'elle emporte, non par ce qu'elle apporte ». Les minéraux sont fournis par les aliments.
  • pour la santé en général : si l'eau est un "alicament", c'est sur le plan qualitatif, vibratoire, et c'est au griffon de la source qu'elle a un intérêt. D'après la législation, certaines eaux minérales sont non potables (résidu à sec au-delà de 1500 mg/l), et étaient autrefois des eaux médicinales, prescrites comme telles et vendues en pharmacie. Utilisées à dose journalière comme eaux de table, elles conduisent à des sulfatages des milieux intérieurs et préparent le terrain d'affections lourdes.
Au regard de la BEV (quand les valeurs sont affichées), seules quelques rares eaux de source sont conformes, qu'il est presque dommage de mettre en bouteille, sans parler de la composition du contenant.

S'intéresser à l'élément de la vie par excellence, qui constitue les 2/3 de notre poids, de notre volume et quasiment 100% de nos molécules, paraît primordial.

La Solution ?


La solution la plus écologique, économique et adaptée pour obtenir une eau de qualité* consiste à traiter l'eau chez soi, par un système de filtration mécanique naturel à partir de la pression du réseau.

L'osmose inverse est de très loin le plus efficace grâce à son seuil de coupure très bas (0,0001 micron), éliminant pratiquement - plus de 97 % - toutes les substances indésirables.

L'eau doit ensuite être restructurée pour retrouver son harmonie avec l'environnement et son potentiel vital perdus au fil des traitements subis.


* En résumé, qu'attend-on d'une eau de qualité ?                 
Elle doit être épurée, a-minérale (très peu chargée et répondant aux critères de la BEV) et vivante (structurée et permettant de transmettre toutes informations).

L'eau, purifiée par osmose inverse et dynamisée, satisfait à ces exigences.

Cliquez pour agrandir l'image

Le Système O'Pure


La meilleure eau possible à domicile.... purement et simplement

Cliquez pour agrandir l'image

Deux modèles sont disponibles, O'Pure PM et O'Pure GM.

Le coeur du système est le même, à savoir la membrane d'osmose inverse.
Ils diffèrent, cependant, quant à l'aspect pratique et esthétique, en termes d'assistance et d'efficacité, et, bien sûr, de prix.

Ils ne nécessitent que très peu d'entretien et fournissent une eau purifiée à un coût très économique.
Les paramètres de fonctionnement sont les mêmes (seule la pression requise pour O'Pure GM est moindre grâce à la pompe "perméat") ainsi que le rendement (% d'eau pure par rapport au rejet).

Dans les deux cas, il est bon de changer les filtres une fois par an.
Si l'eau est calcaire, soit au-delà d'une dureté de 15° de TH (Titre Hydrotimétrique), il est nécessaire d'ajouter  une cartouche spéciale (de silico-phosphates) en amont du système pour le protéger.

Chaque modèle est livré avec sa notice de montage et d'utilisation et fait l'objet d'une garantie d'un an.


Paramètres de fonctionnement :

  • pH  3-11
  • Pression 2,8 à 6,9 bars
  • Température  4° à 39° C
  • Total des matières solides dissoutes (TDS) : maxi 2000mg/l
  • L'appareil craint le gel et l'eau chaude

O'Pure PM



Cet appareil constitue un excellent moyen d'aborder la purification de l'eau.

Il est très simple à installer, il se branche au robinet grâce à un adaptateur "universel" et un "by-pass".

Il est prévu pour être mobile et convient donc aux personnes qui voyagent beaucoup. Mais peut aussi rester sur votre évier, voire sous votre évier moyennant une installation spéciale (en option).

La filtration est assurée par, dans l'ordre :
  • une cartouche à sédiments pouvant retenir les poussières et sédiments jusqu'à 5 microns,
  • une cartouche au charbon actif traitant le chlore et une partie des pesticides (à longue chaîne), sels métalliques et autres matières toxiques,
  • la membrane d'osmose qui filtre tout le reste (bactéries, virus, nitrates, matières radioactives, etc.) des éléments à éliminer.
Le débit de filtration est de 7 à 9 litres/heure suivant le TDS (minéralité en suspension) en entrée, la pression et la température de l'eau.


Le Système O'Pure PM est également équipé d'un système de restructuration / vitalisation de l'eau, redonnant à l'eau sa qualité d'eau vivante.
Son but est de neutraliser et libérer l'eau de toutes les informations toxiques et d'éviter une déstructuration des molécules d'eau par le passage dans la membrane, et de redonner à l'eau sa forme originelle, sa faculté de mise en résonance, en harmonie avec l'environnement.
L'eau redevient ainsi ce qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être, à savoir, le vecteur de  toutes informations, un émetteur-récepteur naturel d'une extrème sensibilité, comme l'eau de nos cellules...
Dans le modèle O'Pure PM, le dispositif est composé d'un support en chanvre entourant le système de filtration.
Résultat d'un travail de recherche poussé, ce dispositif chargé d'informations de haut niveau vibratoire prépare l'eau à être absorbée par un être humain qui a besoin d'une eau pure et vivante !


On peut ajouter (en option) :
  • un robinet séparé dédié à l'eau alimentaire, ce qui permet, éventuellement, de placer l'appareil sous l'évier,
  • un robinet auto-perçant,
  • un assemblage de mise à l'égout.

Dimensions :

Hauteur : 13cm
Largeur : 35cm
Profondeur : 13cm


Installation

Ce modèle est vendu par correspondance et expédié directement au client, livré avec sa notice de montage et d'utilisation.


Pour plus d'information contactez-nous.

Pour passer commande, cliquez sur le bouton ci-dessous qui vous emmènera dans la boutique en ligne et suivez la procédure...


O'Pure PM

O'Pure GM


Avec ce modèle et par son rapport performances/prix/service, nous vous proposions le meilleur dans le domaine de la purification de l'eau.

Le Modèle O'Pure GM comprend tous les éléments du modèle O'Pure PM, avec d'autres spécificités et avantages.

La filtration est composée, dans l'ordre, de :
  • un filtre à sédiments pouvant retenir les poussières et sédiments jusqu'à 5 microns,
  • un filtre au charbon actif qui absorbe le chlore et ses dérivés, une bonne partie des pesticides (à longue chaîne), sels métalliques et autres matières toxiques, et toutes les substances d'une grosseur supérieure à 1 micron,
  • la membrane d'osmose, en polyamide, qui est le coeur du système et qui filtre tout le reste (bactéries, virus, nitrates, matières radioactives, etc.) au 1/10000ème de micron !
  • un post-filtre au charbon actif qui affine le goût de l'eau,

Les autres éléments composant le dispositifs sont :
  • une restricteur de flux permettant de calibrer le débit et ainsi d'optimiser le rapport capacité de production / qualité de l'eau filtrée.
  • une pompe "perméat¨, hydraulique à clapets (et non électrique qui a une incidence néfaste sur la qualité vibratoire de l'eau) dont le rôle est essentiel.
  • une réserve pressurisée, qui rend l'eau disponible en permanence, d'une capacité de 10 litres.
  • un robinet, en inox, pour verser l'eau pure, à placer sur l'évier ou le plan de travail,
  • des raccords et autres connecteurs entre tous les éléments et pour l'évacuation d'eau.


Le Système O'Pure GM est également équipé d'un système de restructuration / vitalisation de l'eau, redonnant à l'eau sa qualité d'eau vivante.
Son but est de neutraliser et libérer l'eau de toutes les informations toxiques et d'éviter une déstructuration des molécules d'eau par le passage dans la membrane, et de redonner à l'eau sa forme originelle, sa faculté de mise en résonance, en harmonie avec l'environnement.
L'eau redevient ainsi ce qu'elle n'aurait jamais dû cesser d'être, à savoir, le vecteur de  toutes informations, un émetteur-récepteur naturel d'une extrème sensibilité, comme l'eau de nos cellules...
Dans le modèle O'Pure GM, le dispositif est composé de deux céramiques, l'une en arrivée et l'autre au coeur même de la membrane.
Résultat d'un travail de recherche poussé, ce dispositif chargé d'informations de haut niveau vibratoire prépare l'eau à être absorbée par un être humain qui a besoin d'une eau pure et vivante !


Voici, en plus, les avantages que présente l'acquisition du modèle O'Pure GM comparé au modèle O'Pure PM :

  • Déplacements au domicile du client
  • Assistance: à l'achat : tests, étude de faisabilité, pose si besoin (en option), après-vente : contrôles, maintenance, dont changement des filtres.
  • Efficacité : Capacité de pré-filtration supérieure due à des filtres encore plus performants.
  • TDS-mètre offert pour contrôler la minéralité de l'eau, donc l'état de la membrane.


Dimensions :

Variables en fonction des modèles de réserve ou de l'assemblage des composants pour tenir compte des contraintes de pose.
En moyenne :               
  • Purificateur :                Largeur : 42cm, hauteur : 45cm, profondeur : 14cm
  • Réserve : ø : 28cm, hauteur : 40cm.


Pour plus d'information contactez-nous

Pour passer commande, cliquez sur le bouton ci-dessous qui vous emmènera dans la boutique en ligne et suivez la procédure...





Pour passer commande, cliquez sur le bouton ci-dessous qui vous emmènera dans la boutique en ligne et suivez la procédure...
O'Pure GM

e-book

Découvrez la Fontaine Magnétique et les secrets de l'eau dynamisée


Copyright © 2009-2016. Tous droits réservés.
Site conçu et réalisé par Nicolas Souchal
avec Lauyan ToWeb
Dernière mise à jour le lundi 26 juin 2017